Slow communication

Contre le principe de réactivité érigé en valeur suprême de la communication. Article publié dans le N° 13 (Février 2017) des cahiers de la Société Française des Sciences de l’Information et de la Communication, SFSIC.

Pages 19 à 26.

Slow Communication

La communication responsable passe par une temporalité retrouvée

Après le mouvement slow food et le mouvement slow désign, on s’aperçoit que l’ultra court termisme en communication est incompatible avec une approche responsable des relations publiques. D’où l’intérêt d’une approche « slow PR »

Liens